Mardi 30 janvier 2018

Vous envisagez un investissement locatif sur Grenoble ou son agglomération ? Vous vous interrogez sur le type de location à privilégier entre un logement nu avec le dispositif Pinel ou meublé par le statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP) ? Afin d’éclairer votre choix, cet article vous présente les principaux éléments de comparaison. Pour la recherche d’un programme neuf sur Grenoble et son agglo, rapprochez-vous de l’agence Immobilière L’Immo Neuf by Jérôme Nicol.

Une réduction d’impôt avec la loi Pinel.

 

Jusqu’au 31 décembre 2021, le dispositif Pinel vous permet de réduire vos impôts, si le bien immobilier acquis est mis en location pendant une période déterminée. En fonction de la durée de location que vous choisirez, la réduction fiscale sera plus ou moins importante : 12% pour une durée de location de six ans, 18% sur neuf ans et 21% sur 12 ans. La défiscalisation s’appliquera sur le montant de l’investissement réalisé (frais de notaire compris). À savoir que si vous vous projetez dans un investissement avec la loi Pinel sur Grenoble ou son agglo, vous devrez respecter des plafonds de loyer, qui le plus souvent, correspondent à la réalité du marché, et donc vous garantissent une bonne rentabilité de votre investissement.

 

Les avantages du loueur en meublé.

 

Vous pouvez également opter pour la location en meublé. Ce type d’investissement ne rentre pas dans le plafonnement des niches fiscales. Vous relevez du statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP) et les revenus tirés de la location sont imposables dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC).
Vous pouvez opter pour le régime micro-Bic (ou régime forfaitaire) ou le régime réel simplifié.
Le régime micro-Bic : si vos recettes ne dépassent pas 70 000€ vous profitez d’un abattement de 50 % sur les recettes, le reste devenant imposable.
Le régime réel simplifié : intérêt principal, la déduction sur vos recettes des amortissements, l’amortissement sur le « bâti » d’une durée moyenne de 25 ans et l’amortissement sur le « mobilier » d’une durée moyenne de 10 ans, qui vous permettrons de créer un déficit, reportable, et donc de vous éviter d’être fiscalisé sur vos recettes. Et aussi : vous déduirez de vos recettes l’ensemble des charges (intérêts d’emprunt, taxe foncière, frais de gestion, etc.).

 

Conseil

Si vous optez pour « le régime réel simplifié » faite vous assister par un comptable pour éviter toute erreur déclarative et notamment sur le calcul des amortissements.

 

Investissement locatif sur Grenoble et son agglo, L’Immo Neuf by Jérôme Nicol à votre écoute

Fort d’une expérience de 30 ans dans la vente de logements neuf, Jérôme Nicol vous conseille et vous accompagne dans votre projet d’investissement immobilier. À vos côtés, nous vous expliquons les possibilités de financement et nous vous accompagnons dans vos démarches.

Retour aux actualités